Comme tous les trimestres, l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie et la Fevad (Fédération du E-commerce et de la Vente à Distance) ont publié le 10 septembre dernier son bilan sur l’e-commerce pour le 2e trimestre 2018, lors de l’ouverture du salon Paris Retail Week. Et l’on constate un très bon chiffre en France : les ventes en ligne ont connu une hausse de 14,4 % par rapport à l’année dernière.

 

37,4 millions de Français ont dépensé 22 milliards d’euros en 3 mois

22 milliards d’euros, telle est la dépense des consommateurs français sur Internet, entre avril et juin 2018. Un chiffre qui ne cesse d’augmenter d’année en année. En effet, la Fevad a observé une augmentation de 14,4 % sur les ventes en ligne par rapport au deuxième trimestre 2017.

Par contre, la Fevad et Médiamétrie constatent une légère baisse du panier moyen. Si l’année dernière dans la même période, il était de 67 euros, ce chiffre est passé à 63 euros cette année, soit une baisse de 4 euros.

Cependant, la fréquence d’achat vient compenser cette baisse du montant d’une transaction, car la Fevad a observé qu’un e-acheteur a dépensé 10 % de plus par rapport au second trimestre de l’année 2017. Ce qui représente 721 euros contre 654 euros l’année dernière.

Selon encore le bilan de la Fevad et de Médiamétrie, le volume de transaction pour ce deuxième trimestre 2018 a connu une hausse de 21 %. Au total, c’est 350 millions de transactions sur 3 mois. Cet essor est dû à l’augmentation du nombre de commandes par acheteur, à la croissance de la création de site e-commerce (plus 20 000 sites en une année) et à la hausse du nombre d’acheteurs en ligne (plus 488 000 en une année).

 

Les marketplaces sont toujours en pleine forme

D’après ce baromètre trimestriel de l’audience du e-commerce en France, Amazon reste le site d’achats le plus plébiscité en gagnant plus de 28, 4 millions de visiteurs uniques (VU) par mois, soit 4,3 millions de visiteurs par jour.

En seconde place se trouve Cdiscount (plus de 18,9 millions de VU par mois). Ce site marchand est suivi de près par Vente-privée (plus de 13,8 millions de VU par mois) et par Fnac (plus de 13,6 millions de VU par mois).

 

Illustration sites d’achats les plus plébiscités en france en 2018

 

En outre, l’indice iCM, utilisé pour mesurer les ventes sur mobile a connu une augmentation de 20 % pour ce deuxième trimestre 2018 par rapport à la même période de l’année 2017. Selon Jamila Yahia-Messaoud, Directrice du Département Consumer Insights de Médiamétrie : « en termes d’écrans, c’est le téléphone mobile qui a le vent en poupe et qui se rapproche irrésistiblement de l’ordinateur ».

Quant aux profils des cyberacheteurs, les plus de 65 ans semblent s’intéresser de plus en plus à la vente en ligne, car ils représentent aujourd’hui les 81,5 % des acheteurs sur Internet, soit 9 points de plus par rapport à l’année 2017.

Tous les chiffres affirment la bonne performance de l’e-commerce en France. Selon Marc Lolivier, Délégué Général de la Fevad : « au vu des chiffres, on peut dire aujourd’hui que l’e-commerce s’est généralisé à l’ensemble des Français et devient transgénérationnel ». Ce bilan sera toujours estimé positif pour ce troisième trimestre 2018.

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations ?

Souscrivez à notre Newsletter

Souscrivez à notre Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest