Sélectionner une page

Vente d’accessoires automobiles, appareils high-tech, habillements ou même des produits pour la maison, les idées ne manquent pas si vous souhaitez créer votre site e-commerce à la Réunion en 2018. Mais face à des market place comme Amazon, des sites de vente en ligne comme Rue du commerce ou Cdiscount et les marques qui commencent à vendre leur produit directement en ligne, vous allez devoir trouver LA bonne idée pour espérer vous faire une place dans le monde de la vente en ligne.

L’époque où il suffisait de lancer un site avec quelques produits et générer des ventes est bien lointaine. Aujourd’hui, les visiteurs recherchent des produits uniques, authentiques et qui leur parlent.

Les comportements d’achat ont changé, et nous vous donnons ici les clés pour vous démarquer de vos concurrents pour que votre boutique en ligne soit rentable en 2018.

 

Comprendre ce qu’est le commerce électronique

 

C’est la chose la plus fondamentale dans votre quête du succès. Comprendre ce qu’est le commerce électronique est primordial, car c’est un domaine qui avance très vite et les solutions de mise en place d’une boutique en ligne sont multiples.

Avant de créer votre site e-commerce, je vous conseille de vous renseigner sur les spécificités du commerce en ligne avant de contacter un prestataire. Cela vous permettra de cibler votre besoin et d’être suffisamment préparé pour communiquer avec vos futurs sous-traitants.

Cet article n’a pas vocation à vous donner un cours sur le e-commerce, mais une petite introduction est essentielle afin de poser les bases et comprendre le cheminement de la mise en place d’un site efficace.

Le e-commerce est l’action de faire des affaires en ligne dans le but de faciliter les transactions et l’achat de produits sans limites géographiques. E-commerce est le raccourci de commerce électronique (electronic commerce en anglais).

Il y a différents cas d’e-commerce et le plus populaire d’entre eux est l’action de vendre ou d’acheter des produits physiques. Mais d’autres types de commerce électronique existent, tels que les transactions bancaires pour les paiements électroniques, les enchères en ligne (eBay), l’achat et la vente de coupons (Goupon) et enfin l’achat et la vente de produits dématérialisés comme les billets électroniques.

L’ensemble de ses activités commerciales peuvent être classées en trois catégories :

  • B2B (Business To Business) : Les transactions sont de natures interentreprises où les parties liées à la transaction sont des entreprises, par exemple, des fabricants, des commerçants, des détaillants, etc.

 

  • B2C (Business To Consumer) : Lorsque les entreprises vendent électroniquement aux consommateurs finaux, il s’agit d’un commerce électronique B2C.

 

  • C2C (du consommateur au consommateur) : Les sites d’enchères sont un bon exemple de commerce électronique C2C.

 

Connaître les spécificités du e-commerce à la Réunion

 

Vous devez connaître votre marché et vous positionner en conséquence pour être sûr de vous démarquer. Car avoir le produit du siècle ne suffit pas, ce produit doit générer de l’intérêt chez les consommateurs, amener un besoin et pourquoi pas, créer une situation ou une sensation d’urgence vis-à-vis de votre produit.

Le marché du e-commerce à la Réunion n’échappe pas à la règle, d’autant plus que l’éloignement avec la métropole et l’Europe déterminera la faisabilité de la mise en place de votre business. Si vous vous lancez dans la revente de produits, vous allez devoir passer en revue votre processus depuis l’achat de votre produit, l’acheminement de ce dernier vers la Réunion et l’étape finale qui est la livraison du produit au consommateur.

Étudiez le potentiel de votre produit sur les habitudes des Réunionnais et n’hésitez pas à tester ou faire tester vos produits sur un échantillon de personnes que vous aurez sélectionné.

Enfin, il est recommandé de trouver d’abord des clients avant de créer votre site e-commerce. Si vous lancez un nouveau produit, essayez de le vendre physiquement dans un premier temps puis basculez progressivement vers la vente en ligne de ce dernier.

 

Vendre une quantité limitée de produits

 

illustration produits en quantité limité

Le problème de certains sites de vente en ligne est la trop grosse quantité de produits proposés aux visiteurs. Pensez à Amazon par exemple, si vous ne savez pas ce que vous voulez acheter au départ, il est fort possible que finissiez par ne rien acheter, car le choix est quasi infini.

Un conseil à appliquer est de limiter les types de produits en vente afin de ne pas donner trop de choix aux futurs acheteurs. Vous éviterez ainsi le phénomène qui consiste à mettre le visiteur dans une position ou il est incapable de prendre une décision face à des choix multiples. Jouez plutôt sur la saisonnalité, cela vous permettra de proposer des nouveaux produits sur votre site et vous pourrez augmenter vos ventes en misant sur des campagnes d’emailing en annonçant vos nouveautés par exemple.

De plus, la gestion des commandes et expéditions sera plus souple, car vous pourrez anticiper vos besoins et optimiser votre chaîne logistique.

 

Proposez plusieurs moyens de livraisons

 

Dites-vous que vos clients sont des consommateurs qui travaillent et qu’ils sont pour la plupart absents de leur domicile en journée. Étudiez le comportement de vos futurs clients et proposez-leur plusieurs modes de livraisons. Le retrait en relais colis est très demandé, cela permet d’assurer la réception du paquet et éviter la frustration de devoir décaler la date de réception du produit, car le client n’était pas chez lui lors de la livraison. Mais pour cela, vous allez devoir mettre en place des partenariats avec des commerces physiques ou des centres postaux.

De plus, le fait de vous poser ces questions de modes de livraisons vous fera gagner du temps quand arrivera le moment de choisir le CMS que vous utiliserez pour créer votre site e-commerce.

 

Racontez l’histoire de votre entreprise et de vos produits

 

Nous y sommes, dans cette section nous allons enfin parler de la meilleure façon de vous démarquer de vos concurrents. Si vous parcourez certains sites e-commerce, vous remarquerez qu’ils ne sont pas tous construits de la même façon et que certains mettent l’accent sur la marque plutôt que sur le produit lui-même. C’est la nouvelle façon de faire du e-commerce, car les consommateurs aiment s’identifier à l’histoire d’une marque.

Pour vous démarquer de vos concurrents, proposez des produits uniques et authentiques plutôt que de simples articles génériques. Mais vous devez aussi intégrer le story telling dans votre stratégie. Pour cela, accompagnez la commercialisation de vos produits, passez du temps à raconter l’histoire de votre entreprise, parlez de la conception des objets et mettez en avant les personnes qui les fabriquent. Le story telling peut avoir un impact important en prouvant aux consommateurs la valeur unique de vos produits.

La mise en place du story telling peut se faire via un blog, vous aurez ainsi un espace dédié pour raconter les histoires de vos produits par le biais d’articles que vous publierez. Vous l’aurez compris, vous devez être l’ambassadeur de votre produit et vous devez incarner votre marque.

N’hésitez pas à jouer avec les émotions : L’affect, la sensation, l’humeur et l’état d’esprit sont des aspects qui influent énormément dans les décisions d’achats.

 

Suivez les tendances du shopping en ligne

 

Ilustration tendances social shopping

Pour vous démarquer, vous allez devoir vous adapter à votre marché et écouter les tendances. Les modes influent beaucoup sur les habitudes d’achat du consommateur, et l’innovation, qu’elle soit marketing ou technologique, sera la clé de votre succès.

En 2018, les tendances vont vers la vidéo et les réseaux sociaux. Un conseil est donc de mettre vos produits en vidéos pour proposer une expérience supplémentaire, autre que la photo, aux visiteurs. Mais ces vidéos doivent être de très bonnes qualités, pour cela, tournez-vous vers un professionnel si vous ne pouvez pas investir dans du matériel haut de gamme.

Selon Jason Stokes, CEO de Shopify, le social shopping aura un impact énorme sur les habitudes d’achat en 2018. Le social shopping est le comportement d’achat sur internet qui est influencé par les avis, les recommandations ou les critiques exprimés sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Google +, etc.…

Pour cela, vous devez adapter et multiplier votre présence sur les réseaux sociaux, notamment sur Pinterest et Instagram qui sont deux plateformes hautement visuelles et qui permettent aux commerçants d’apporter leurs produits à leurs clients sans même que ces derniers s’en rendent compte.

 

Conclusion

 

Si vous souhaitez vous lancer dans le marché du e-commerce à l’île de la Réunion, sachez que les opportunités sont énormes, car il y a encore très peu d’offres par rapport à la forte demande.

Si vous prenez en considération les points développés dans cet article, vous aurez une base solide pour lancer votre projet et vous démarquer de vos concurrents à la Réunion.

Nous avons pointé dans cet article uniquement les éléments qui touchent au marketing et à l’opérationnel et votre prochaine étape sera de mettre votre site internet en place. Pour cela, vous allez devoir sélectionner l’outil CMS qui vous permettra de créer facilement votre site internet,  d’automatiser la gestion des produits ainsi que des commandes et tout ça dans le but de rentabiliser votre boutique en ligne.

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations ?

Souscrivez à notre Newsletter

Souscrivez à notre Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest