Nous avons tous été frustrés, au moins une fois, face à l’impossibilité d’acheter un produit en ligne, car le site internet ne proposait pas d’option d’achat pour les Réunionnais. Cela ce manifeste parfois par l’impossibilité de renseigner une adresse à la Réunion lors de la tentative d’achat, ou dans le pire des cas, de voir sa commande annulée, car le site bloque les livraisons à la Réunion.

Ces blocages, que l’on appelle « blocage géographie » pour un site e-commerce, sont en pleine contradiction avec le business du e-commerce ou commerce en ligne. En effet, le rôle même du e-commerce est de pouvoir vendre n’importe où dans les pays d’Europe ou dans le monde.

Pour mettre fin à cette forme de discrimination, la Commission européenne propose une réglementation qui obligerait les marchands à traiter tous les clients à égalité, quel que soit leur pays.

Nous allons voir dans cet article si cette proposition de loi peut être applicable pour les sites e-commerce à la Réunion et quel en serait les bénéfices pour les e-consommateurs réunionnais.

 

Que propose cette réglementation ?

 

Cette nouvelle législation obligerait les e-commerçants et les sites internet à vendre leurs produits partout dans l’Union européenne, sans limites géographiques, donc, quel que soit le pays où vit l’acheteur.

Mais ce règlement adopté par une très grande majorité de parlementaires (557 voix pour, 89 contre) prévoit l’interdiction du blocage géographique uniquement pour les achats de biens et de services en ligne.

 

Quels bénéfices pour le e-commerce à la Réunion ?

 

Comme précisé précédemment, l’interdiction prévoit la fin du blocage géographique pour les achats de biens et de services en ligne. Pour le e-commerce à la Réunion, cela aura pour obligation de permettre aux Réunionnais d’effectuer des réservations d’hôtel, de locations de voitures, d’achat de produits physiques sur n’importe quel site internet de l’UE.

Mais un bémol pourrait gâcher cette proposition de loi. En effet, le texte ne prévoit pas l’obligation pour les sites de e-commerce de livrer leurs produits dans l’ensemble des pays de l’UE. Une contradiction donc, car cela permettrait par exemple aux Réunionnais d’acheter un produit électroménager sur un site allemand, mais ne pas pouvoir se faire livrer à la Réunion.

Mais la Commission européenne a prévu d’évaluer d’ici deux ans si la fin de l’interdiction du blocage géographique pour les livraisons devrait également être appliquée.

 

Quels sont impacts pour les e-commerçants à la Réunion ?

 

Dans l’hypothèse que ce texte pourra être voté, les e-commerçants et sites internet e-commerce à la Réunion devrait se mettre en conformité en donnant la possibilité d’acheter un produit sur leurs sites aux visiteurs européens situés en dehors de la Réunion.

Mais attention aux délais et coups de livraison qu’il faudra faire apparaître clairement dans les conditions générales de vente du site internet.

Si vous utilisez WooCommerce pour votre site e-commerce, il vous suffira d’ajouter tout les payes Européens dans la liste des pays pour la zone de livraison.

 

Conclusion

 

L’objectif de la Commission européenne est de forcer à la création d’un véritable marché unique, en imposant sur Internet les mêmes règles que dans le commerce physique.

Sur certains sites e-commerce il est fréquent de voir des prix différents en fonction de la zone géographique et cela n’est tout simplement plus acceptable pour les membres de la Commission européenne.

En effet, « Lorsqu’un consommateur entre dans un magasin dans un autre pays de l’UE, le propriétaire ne lui demande pas sa carte d’identité pour accepter un achat ou ajuster le prix ou les conditions », résume Bruxelles.

Le vote de ce texte serait assurément une très bonne nouvelle pour le e-commerce ou commerce électronique à la Réunion, car il donnera encore plus de possibilités d’achat aux e-consommateurs réunionnais.

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations ?

Souscrivez à notre Newsletter

Souscrivez à notre Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest