C’est maintenant officiel, WordPress est utilisé sur 30% des sites internet dans le monde.

D’après la très sérieuse agence de sondage W3Techs, c’est sur un panel de 10 millions de sites testés dans le monde que WordPress est ressorti comme étant utilisé à plus de 30%.

Sur son compte Linkedin, W3Techs a annoncé la nouvelle en faisant une analogie sept ans en arrière où WordPress était utilisé à seulement 13,1%.

C’est donc un sacré chemin parcouru par ce CMS depuis son lancement lors sa date de sortie initiale, le 27 mai 2003.

Si vous vous posez la question de savoir comment ce CMS est devenu si populaire, nous allons tenter de vous donner des éléments de réponse dans cet article.

 

Le succès de WordPress dans le monde du web

 

Le succès de WordPress réside incontestablement dans sa capacité de prise en main qui est rapide et intuitive.

De plus, ce CMS est devenu très populaire suite à l’utilisation massive de ce dernier par les blogueurs.

Les développeurs et les agences web ont ensuite commencé à l’utiliser et il s’est construit autour de ce CMS l’une des plus grandes communautés web.

Le fait que WordPress soit open source est sûrement un point important de sa popularité, car nous pouvons faire à peu près n’importe quel type de site avec WordPress (en ayant évidemment un certain niveau d’expertise).

Cependant, ce CMS pâtit d’une mauvaise réputation concernant sa sécurité et sa “lenteur”, ce qui est en totale contradiction avec le fait qu’il est utilisé sur 30% des sites internet dans le monde.

Mais il faut sans cesse rappeler que si un site WordPress est lent ou se fait “hacker”, ce n’est pas à cause du CMS lui-même, mais plutôt d’un manquement du côté du développeur ou du Webmaster :

  • Les sites hébergés par wordpress.com sont ni plus ni moins des sites embarqués sur un seul et unique site WordPress. Donc, il n’y a pas de problème de lenteur, car les blogs hébergés sur wordpress.com sont très rapide;
  • Si vous avez un site WordPress qui est lent, cela est dû peut-être à votre hébergeur ou à une erreur de conception (photos ou images trop lourdes, un thème également trop lourd…);
  • Si vous avez des problèmes de sécurité, c’est que vous n’avez pas mis en place les modules indispensables à la sécurité (antispams, antivirus…).

Pour finir, WordPress possède une quantité incroyable de plugins ou extensions en français, qui permettent d’ajouter des fonctionnalités supplémentaires à n’importe quel site web.

La grande force de ce CMS est sa capacité à développer des sites évolutifs.

 

Le classement des CMS les plus populaires

 

Pour étayer sa publication, la W3techs a fourni un diagramme qui montre les parts de marché ou d’utilisation des CMS dans le monde.

Concernant WordPress, les chiffres sont les suivants :

  • 30,1% de l’ensemble des sites internet utilisent WordPress;
  • Cela représente une part de marché de 60,2%.

Le diagramme fourni ci-dessous montre les pourcentages de sites Web utilisant divers systèmes de gestion de contenu :


diagramme fourni par w3techs

Cela permet de faire ressortir quelques statistiques intéressantes des CMS les plus populaires :

chiffres fourni par w3techs

Il faut noter tout de même que 50,1% des sites internet dans le monde n’utilisent aucun des systèmes de gestion de contenu (ceux surveillés par la W3techs).

 

Les défis qui attendent WordPress en 2018

 

Pour continuer à être le CMS le plus utilisé, Automattic, qui est l’éditeur propriétaire de WordPress, doit maintenir son CMS au plus haut niveau.

Il doit pour cela améliorer continuellement l’outil avec de nouvelles fonctionnalités et se parer aux niveaux défis techniques, mais aussi juridiques concernant par exemple la protection des données des utilisateurs.

Au niveau européen, la RGPD ou nouvelle loi sur la protection des données qui entrera en vigueur à partir du 25 mai 2018 marquera un tournant dans l’utilisation du CMS.

Depuis le 1er janvier 2018, une autre loi appelée loi des finances ou loi sur les logiciels de caisses, est entré en vigueur et il semblerait que WordPress est pris un peu de retard dans la mise en place des outils pour être en conformité avec cette nouvelle loi.

 

Conclusion

 

WordPress nous démontre une nouvelle fois qu’il reste le CMS le plus populaire et cela malgré son impopularité dans certains secteurs du monde digital.

Avec 30,1% des sites internet qui utilisent WordPress et 60,2% de part de marché des CMS, il est fort à parier que WordPress restera pour longtemps encore l’outil privilégié de création de sites internet dans le monde.

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations ?

Souscrivez à notre Newsletter

Souscrivez à notre Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest